Musique et arts du spectacle vivant

Qui n'a jamais entendu l'air de La Reine de la nuit extrait de La flûte enchantée de Mozart ? Qui n'a jamais entendu l'air de L'oiseau rebelle extrait de Carmen de Bizet ? L'opéra tient une place majeure dans la culture européenne. S'il voit le jour à la Renaissance italienne avec Claudio Monteverdi, l'opéra traversa les siècles grace à Mozart, Verdi, Wagner et bien d'autres qui lui ont donné ses lettres de noblesse. 

Nous nous pencherons sur Don Giovanni de Mozart sur un livret de Lorenzo da Ponte. L'histoire nous permettra de comprendre l'ambiance musicale qui reignait à la fin de la monarchie absolue.

 

Nous comparerons cet opéra avec l'opéra chinois à travers La légende du Serpent blanc.

Pour aller plus loin :

 

L’opéra seria (œuvre  sérieuse) est un drame lyrique composé de récitatif, d’airs et d’ensembles dont le livret, inspiré de la mythologie gréco-romaine, est en général tragique.

L’opéra buffa ou opéra-comique, est un drame lyrique qui fait alterner le parler et le chanter  et dont l’action, en général divertissante, met en scène des personnages plus ou moins populaires. Il se distingue de l’opéra seria par ses moyen, souvent modestes, et ses sujets issus de la bourgeoisie.

Le Singspiel devient l’équivalent germanique de l’opéra-comique. Il remplace la déclamation chantée accompagnée du clavecin par des dialogues simplement parlés.

Le mélodrame désigne initialement une pièce de théâtre mêlée de chansons ; le texte est déclamé sur un accompagnement musical et non chanté.

Apprendre à comprendre est le site de référencement des projets pédagogiques et artistiques d'Ange & Pierre-Jean Fasan 

Apprendre à comprendre is everywhere

  • YouTube - Cercle blanc
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • youtube_circle-512
  • insta
  • facebook-4-xxl