Présent au collège Alain Fournier pour sa première série d'ateliers, de conférences et de concerts, le collectif Kifran a réalisé un clip sur the Jam pour conclure une journée riche en émotions. 

Je : deux mots

C'est avec énormément de bonheur que le mardi 21 mars 2017, le collectif Kifran et les femmes en alphabétisation du centre social la Comète, ont pu échanger sur le thème de l'apprentissage des langues durant toute la matinée. Organisé par l'association Confluences, ce moment de partage, de joie, de larmes n'a laissé personne indifférent car au coeur de l'exil, la question de l'apprentissage des langues résonne. Trop souvent confrontées aux débats médiatiques et politiques sur fond d'intégration, l'apprentissage semble aussi forcé que l'exil. Eric se confie "Peu importe votre parcours, il faut communiquer dans la joie" et dévoile les clés de sa réussite "Je passais mon temps à vouloir écrire dans différentes langues et à vouloir partager mes écrits, mes jeux de mots, etc." Reviens alors les difficultés du rythme de la semaine, du choc des cultures, des communautés, de la famille, des questions et tensions quotidiennes qui parasiter les ondes positives, car l'exil, qu'il soit en France ou ailleurs, sera toujours source de traumatisme. L'exil du Rwanda avant ou durant 1994, l'exil des conflits du Moyen-Orient, celui des dictatures, de la pauvreté, l'exil reste l'exil, un déracinement. Il faut alors reprendre pied, retrouver des repères de sécurité, de confort, de joie.

 

Le questionnement est quotidien "en quelle langue dois-je parler à mes enfants", pour Pierre-Jean, ancien professeur, peu importe ce que diront les médias à ce sujet, "L'Amour se transmet en langue maternelle".

Kifran en conférence à La Petite Comédie

Pour le Printemps des Poètes des Poètes 2017, l'association littéraire Confluences a programmé le collectif Kifran, un collectif de poètes rwandais. Conférences, ateliers, émission radio, concert, ont eu lieux autour du thème du Rwanda. Lors de la conférence du 22 mars, les artistes ont présenté les différentes périodes littéraires du pays en rendant principalement hommage à Alexis Kagamé ainsi qu'à la scène actuelle rwandaise qui est certainement la plus active de l'Afrique de l'Est.  

Voici quelques extraits du concert du 23 mars à la MÉMO de Montauban. Le collectif souhaite encore une fois remercier l'association littéraire Confluences ainsi que la MÉMO pour l'accueil qui leur ont offert. 

Pierre-Jean Fasan
Plume et Pierre-Jean Fasan
Rapper Kifran atelier Mémo
Pierre-Jean Fasan et Eric Onekey
Pierre-Jean Fasan poésie
Eric Onekey et Deo Munyakazi
La danse d'Eric Onekey
Collectif Kifran & la Comète
Eric Onekey poète
Eric Onekey & Deo Munyakazi
Eric Onekey la danse de l'Umusizi
Deo Munyakazi
Collectif Kifran
Deo Munyakazi inanga introduction

L'ÈRE DU KIFRAN

un trait d'union

Le 9 mars au collège St Jean de Passy, Paris 16ème ; le 9 mars  au collège Alain Fournier, Paris 11ème ; le 22-23 mars à la Mémo de Montauban (82)

         Quatre artistes, une même scène, celle de Kigali, capitale du Rwanda. Ils écrivent en kinyarwanda, français, anglais et ont migré au gré de l’histoire entre le Rwanda, l’Ouganda, le Congo RDC, le Congo Brazza et la France, pour aujourd’hui participer au rayonnement de la culture rwandaise. Poètes engagés, musiciens de renom, d’une rencontre sur scène, ils ne se sont plus quittés, souhaitant sillonner ensemble le pays afin de multiplier les projets artistiques et solidaires. De cette rencontre est né le collectif KIFRAN, un trait d’union social.

         À l’occasion du Printemps des Poètes qui se déroulera du 4 au 19 mars 2017 sur le thème Afrique(s), le collectif KIFRAN fera une tournée internationale avec un spectacle dédié aux arts oratoires rwandais et publiera par la suite une anthologie de ses œuvres accompagnée d’enregistrements audio et de surprises. Chaque couverture sera unique, réalisée à la main et numérotée.  Les bénéfices permettront la création d’un centre culturel en périphérie de Kigali, la capitale rwandaise.

Si la poésie rwandaise est principalement un art oratoire présent dans toutes les cérémonies, son évolution depuis une vingtaine d’années lui ouvre de nouvelles perspectives. Les rituels traditionnels ont toujours cours et chaque poète aguerri doit se confronter à l’écriture d’odes guerrières appelées icyivugo, de blasons à l’éloge des vaches, animal symbolique et à bien d’autres épreuves. Mais au-delà de la tradition, le collectif KIFRAN participe à sa métamorphose. Le spectacle l’Ère du Kifran souhaite ainsi retracer l’histoire de la poésie rwandaise et d’une génération consciente de ce trait d’union qu’elle représente entre deux époques littéraires.

ERIC ONEKEY Entre 2

Véritable star de la scène rwandaise, Eric OneKey, de son vrai nom Eric Ngangare, est certainement l’artiste le plus prolifique du pays. Poète engagé mais aussi chanteur, blogueur et acteur, Eric se produit en kinyarwanda, français, anglais mais pourrait aussi bien le faire en kiswahili et lingala. Né en 1981, il fait partie d’une génération de rwandais forcée à l’exil, qui grandira au Congo avant de revenir dans son pays natal. Auteur-compositeur d’albums Hip Hop tels que Entre2, subtil mélange de mélodies traditionnelles rwandaises, d’âme folk, de beats reggae et rap conscient, Eric multiplie les collaborations aux quatre coins de la planète. Il dévoile dans l’ Ère du Kifran cette hétérogénéité qui le constitue aujourd’hui.

OLIVIER TUYISENGE Umusizi

Nul besoin de parler kinyarwanda pour ressentir l’aura qui émane d’Umusizi Tuyisenge Olivier sur scène ; Umusizi étant le titre octroyé aux poètes rwandais, gardiens des traditions orales. Poète mais aussi scénariste, acteur, parolier et animateur radio, cet enfant de Kigali, né en 1995, insuffle un nouvel élan à la scène poétique et offre aux nouveaux talents la possibilité de s’exprimer sur scène. Depuis qu’il a gagné le concours national de poésie traditionnelle de 2016, Olivier organise les Kigali Vibrates with Poetry. Son rêve de devenir le prochain Kalisa Rugano, une figure emblématique de la poésie rwandaise, semble à portée de main.

DEO MUNYAKAZI  Le bluesman rwandais

À seulement 24 ans, Déo Munyakazi est considéré comme un maître de l’inanga au Rwanda. D’un instrument traditionnel qui animait les cérémonies royales et les mariages, il en a fait un style à part entière. Il n’est pas rare de voir ce bluesman rwandais se produire aux côtés de célébrités telles que Richard Bona, Keziah Jones, Aly Keita, Guillaume Perret, Manou Gallo et tant d’autres. Omniprésent au Rwanda, il figure dans tous les événements officiels, émissions sur le pays ou bien encore sur les radios de musique traditionnelle.

PIERRE-JEAN FASAN  Apprendre à comprendre

Fondateur d’Apprendre à comprendre, musicien multi-instrumentiste, photographe, poète, peintre et anciennement enseignant, Pierre-Jean Fasan souhaite partager ses passions, son amour de la vie, avec enthousiasme, pédagogie et bienveillance, afin de révéler les talents de chacun et de faire rayonner les êtres. Baroudeur au grand cœur, il organise à travers le monde différents ateliers créatifs ainsi que des voyages solidaires. Véritable trait d’union entre les pratiques ancestrales telles que la calligraphie, la rhétorique et celles bien plus contemporaines de constructions numériques en tout genre (compositions musicales, vidéos, sites internet...), Pierre- Jean offre une multiplicité d’opportunités.

UN PROJET PÉDAGOGIQUE & SOLIDAIRE Libérer son énergie et sa créativité

Les quatre artistes qui constituent le collectif KIFRAN se sont rencontrés sur la scène d’un projet solidaire. L’éducation, l’éveil d’une conscience collective sont leur fer de lance. Eric OneKey se souvient : « Quand tu es un enfant des rues au fond du Congo, ou dans la campagne rwandaise, toute la journée tu ne penses qu’à trouver de quoi manger. Dans ces conditions, impossible de libérer tes dons artistiques». Pour eux, l'artiste doit absolument donner cette chance aux enfants de libérer leur énergie, leur créativité. À cette fin, le collectif KIFRAN s’est donné pour mission d’animer et de faire foisonner les ateliers au Rwanda.

Si vous aussi vous souhaitez bénéficier de ces ateliers, vivre une expérience culturelle et artistique inédite, le collectif se tient à votre disposition lors de sa tournée internationale de mars 2017.

ATELIER D’ ÉCRITURE Le kinyafranglais

Pour devenir un Umusizi, il faut, avant toute chose, s’initier aux différents rituels des arts oratoires rwandais. L’écriture naît de la dynamique qui lie le poète à son public. Pour cela la maîtrise de quelques clefs s’impose : effets de style, fluidité, charisme de guerrier, mise en scène. Autant d’éléments qui aideront à transcender le texte. Olivier et Eric, férus de ces pratiques, vous proposent d’animer un atelier d’écriture en Kinyafranglais (Kinyarawanda / Français / Anglais) et de prestation scénique dans la pure tradition rwandaise.

EDUCATION MUSICALE Le blues rwandais

L’inanga est au Rwanda ce que le piano est à Chopin. Instrument traditionnel par excellence, il accompagne toutes les cérémonies. Son accordage pentatonique et sa dissonance particulière lui confèrent une sonorité bluesy. Les joueurs d’inanga sont donc les bluesmen du Rwanda. Afin de découvrir le blues rwandais, Déo et Pierre- Jean proposent un atelier musical aux collégiens autour de l’inanga, du chant, du rythme mais aussi de l’ikembe autrement appelé kalimba ou sanza.

ARTS PLASTIQUES  Haut en couleur

Imaginez des bombes de peinture, des pochoirs, des feutres phosphorescents et un mur à recouvrir, du maquillage, des têtes pleines d’idées sous des masques de guerriers et ornées de couronnes royales, un atelier "Haut en couleur" orchestré par Eric, Olivier, Déo et Pierre-Jean. Les créations ainsi réalisées planteront le décor pour le spectacle, apothéose de la journée, où parents et professeurs seront chaleureusement conviés. Un moment inoubliable à partager !

Apprendre à comprendre est le site de référencement des projets pédagogiques et artistiques d'Ange & Pierre-Jean Fasan 

Apprendre à comprendre is everywhere

  • YouTube - Cercle blanc
  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • youtube_circle-512
  • insta
  • facebook-4-xxl